Podcasts des autres écoles

Bientôt disponible

Enjeux

Le respect est assurément un des mots pour lesquels on manque totalement de…respect !
Le respect signifie avant tout la considération. Mais à force de considérer le respect et de l’invoquer, il ne signifie plus rien. Invoquer à tout bout de champ un nom finit par le priver de son sens et de sa force. Ainsi, le respect exprime de la considération, une considération qui se manifeste par une attitude déférente envers la personne ou l’objet respecté. Le respect implique une distance respectueuse dit-on, que l’on ne doit pas réduire, ce serait transgresser, ce serait manquer de respect. On ne tape pas sur l’épaule du juge, on ne tutoie pas un étranger, on ne hèle pas le président de la République, et on ne pointe pas du doigt une personne.
Autant de formes de contact indues, au demeurant très conventionnelles, qui varient selon les époques et les lieux. Autant de règles qui répriment le geste instinctif, aussi amical et sincère soit-il. Mais il est vrai que la familiarité se mérite. « Nous n’avons pas gardé les cochons ensemble ». Le respect qu’on manifeste à un supérieur ou à un enseignant ne s’exprime pas de la même manière que celui qu’on éprouve pour un membre de sa famille ou pour ses amis. Respecter, c’est aussi obéir. Obéir aux règles, obéir aux lois, obéir aux desiderata ou principes d’une quelconque institution. Respecter, c’est donc accepter cela, quitte à exprimer son impression d’injustice.

Compétences développée : Conceptualiser

Une des manières de définir un concept est de le rapprocher de termes de la même famille, puis de tenter de l’en distinguer. D’autant plus que bien souvent, nous confondons des termes qui se ressemblent, mais qui pourtant comportent des différences significatives. En effectuant ces distinctions, nous clarifierons le sens du concept à travailler. Pour montrer la différence, il faut éviter le « plus ceci » ou le « moins cela », mais trouver un critère qui est présent dans l’un des deux concepts, mais absent dans l’autre.