Podcasts des autres écoles

L'Europe, une nouvelle tour de Babel?

La culture reflète les modes de vie acquis par les gens à force de vivre ensemble, ce qui les caractérisent et les distinguent d’une autre société́. La cuisine, par exemple, est une composante de toute civilisation humaine. On peut dire que la cuisine est un trait qui caractérise la culture française. Nous ne pouvons cependant affirmer que tout ce qui se passe en France participe de la culture française. Par contre, la façon d’accommoder certaines préparations, de cuisiner certains mets, de fabriquer la baguette par exemple, fait partie de la culture française.

Enjeux

L’Europe, cette formidable tour de Babel rassemble en son sein des nationalités, des langues, des cultures différentes. Le vécu de chacun des peuples qui la composent est à la fois original et singulier. Les mots que nous utilisons sont comme des étiquettes commodes pour caractériser ce qui est.
Quand nous prononçons le mot « table » peu ou pas d’explications à donner. Des Belges évoquant ensemble la Belgique n’auront probablement pas d’explications à donner non plus ! « On se comprend ! ».
Mais si un Espagnol nous parle de « mesa » …les choses se compliquent ! Mesa? La messe? Mets ça? Mais ça…?
Évoquer l’Europe risque d’amener des images mentales bien différentes d’un pays à l’autre, si images mentales il y a. La représentation de l’Europe peut être plus ou moins riche selon que les références des personnes (et des enfants en particulier) soient les mêmes ou non, largement partagées ou presque pas. La communication est une affaire de relations. Plus les individus se connaissent, plus l’information sera transparente, évidente.
À l’inverse, des individus ayant une éducation, une culture, une origine socio-économique radicalement différente, ne pourront s’entendre qu’en fournissant des « sous titres » à leurs propos, des explications sur leurs pensées. Or, savoir préciser sa pensée, savoir se décentrer et prendre conscience des différences de points de vue existant entre soi et autrui, savoir les problématiser (articuler les idées sous forme de problème), sont des gestes proprement philosophiques constituant un enjeu de taille pour améliorer la communication entre personnes, peuples ou cultures.

Compétence développée : Communiquer

Puisqu’on vit ensemble dans les différences, communiquer est plus complexe que l’émission/réception univoque d’un message. Entre cela, il y a en effet plusieurs processus lors desquels les messages sont sujets à de multiples réorganisations, réinterprétations.

Chacun, à partir de ses expériences, de sa culture, de son langage, accorde un sens particulier, voire distinct, aux signes constituant le message, ce qui conduit à des compréhensions multiples et variées. La communication lors d’une Communauté de recherche philosophique doit dès lors être empreinte d’ouverture vis-à-vis des points de vue divergents dans lesquels chacun se sait faillible. Elle se veut accueillante à l’égard de l’incertitude, des ambiguïtés et amène à des modifications de perspective.